Nouakchott,  20/08/2019
Le chef d’état- major général des armées, le général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine a supervisé mardi au siège de l’École Militaire des auxiliaires de la santé de Nouakchott la sortie de la 3ème promotion de sous- officiers auxiliaires de la santé, I et II pour la scolarité 2017 - 2019.

Cette promotion est composée, de 80 infirmiers dont 52 de l’armée 12 de la gendarmerie, 5 de la garde, 6 de la police et 5 du groupement général de la sécurité routière (GGSR).

Le chef d’état- major général des armées a souligné, dans un mot pour la circonstance, que conscient de l’importance du rôle central de la santé militaire dans la préparation de l’individu pendant la paix comme au cours de la guerre, l’état- major s’est attelé à renforcer et étendre les infrastructures sanitaires militaires, ce qui correspond à une orientation stratégique visant à stimuler le système et les structures de santé militaire au niveau de l’armée nationale et à assurer l’autosuffisance de manière à garantir un service de soins de haut niveau au soldat et à sa famille.

Il a ajouté que la sortie de cette nouvelle promotion va insuffler un sang nouveau de nature à relever les compétences militaires et à les rendre plus en mesure d’exécuter leur noble mission en plus du fait qu’elle concrétise la contribution de l’armée nationale aux efforts de l’État visant à étendre une couverture sanitaire de qualité au niveau national.

S’adressant aux encadreurs et aux sortants, le chef d’état- major général des armées a dit :‘’ il s’agit d’un moment de fierté pour vous avant les autres, aussi nous sommes là pour apprécier hautement vos efforts marqués par le sérieux, la persévérance et la fermeté tout au long des six mois qui ont donné ce résultat. A vous donc l’ expression de nos remerciements et de notre reconnaissance’’.

Aux sortants en particulier, il ajoute : ‘’votre conscience professionnelle vos connaissances et les expertises acquises vont vous donner autant de capacité pour vous permettre de lever tous les obstacles et défis aussi, je vous invite à davantage de persévérance et à faire preuve d’esprit de responsabilité et de sacrifice’’.

Quant au commandant de l’École militaire des auxiliaires de santé, le colonel médecin Mohamed Sidi Maleck Mohamed El HajBellali, il a exprimé sa reconnaissance pour l’appui matériel et moral que l’état- major n’a cessé d’apporter à l’École depuis sa création en 2009.
Cette structure a fait sortir depuis sa création à ce jour trois promotions de capacité technique santé 1 et 2 et 5 promotions de différentes spécialités en plus de promotions d’amélioration des expertises des infirmiers de différents corps des forces armées et de sécurité dans les domaines de la mobilisation et de la sensibilisation sur le danger des maladies contagieuses et les moyens de les prévenir.
Ensuite les officiers supérieurs ont remis les grades aux sortants avant que le chef d’état- major ne signe le registre d’or de l’École.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs officiers supérieurs, d’officiers de l’état- major général des armées, du chef d’état- major adjoint de la gendarmerie nationale et de plusieurs invités.
Dernière modification : 20/08/2019 22:59:49