Nouakchott,  30/07/2019
Trente participants des différentes directions du ministère de l’Economie et des Finances assistent aux travaux d’un atelier ouvert, mardi à Nouakchott, sur l’évaluation de
la performance des finances publiques.

Cette rencontre, organisée par le ministère de l’Economie et des Finances avec la collaboration de l’Union ropéenne, a pour objectif de présenter la méthodologie PEFA et tous les indicateurs qui servent à l’évaluation de la erformance du système de gestion des finances publiques.

Dans le mot qu’il a prononcé, à cette occasion, M. Mohamed Salem Ould Soueilem, conseiller juridique du ministre de l’Economie et des Finances, secrétaire général par intérim a indiqué que les réformes des finances publiques engagées par le gouvernement mauritanien, conformément aux orientations du Président de la République, Monsieur
Mohamed Ould Abdel Aziz et sous la supervision du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir, visent à instaurer un système de gestion des finances publiques permettant une mise en œuvre efficace des politiques publiques qui assurent une amélioration des services publics et la création d’ un environnement propice au développement
économique et social de la Mauritanie.

Il a précisé que l’importance de cette évaluation réside dans une analyse indépendante de la performance du système mauritanien de gestion qui offrira l’opportunité d’actualisation de la stratégie future des réformes des finances publiques avant de remercier les partenaires au développement du pays et particulièrement l’Union uropéenne pour le soutien qu’ils ne cessent d’apporter à notre pays.

Mme Marie-Christine Pipet, chargée de programmes santé coopération à la délégation de l’Union européenne en Mauritanie a indiqué, de son coté, que les autorités mauritaniennes se sont engagées dans une réforme ambitieuse de leur gestion des finances publiques qui représente un enjeu stratégique dans l’atteinte des objectifs de developpement du pays en matière de croissance accélérée et de prospérité partagée.

Elle a ajouté que cette réforme s’est traduite par l’adoption d’une nouvelle loi organique relative aux lois des finances qui apportera des changements de fond dans le mode de gestion des finances publiques avant de réitérer la volonté de l’Union européenne à continuer à appuyer les autorités mauritaniennes dans leur ambitieuse réforme des
finances publiques.

L’évaluation PEFA est un important instrument international qui permet de faire un diagnostic du système de gestion des finances publiques en faisant ressortir ses forces et faiblesses à partir d’une série d’indicateurs recouvrant les dimensions essentielles des finances publiques.
Dernière modification : 30/07/2019 14:18:38