Nouakchott,  26/06/2019
Le ministère public a rappelé, mardi, à tous l’obligation du respect de la loi, de l’autorité de l’État et l’interdiction de toucher aux biens publics et privés.

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI, le parquet précise qu’il assurera la poursuite et la sanction des auteurs de toute violation de la loi.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

Ces derniers jours ont vu des actions subversives menées par des groupes hors la loi portant atteinte aux passants, l’extorsion de leurs biens, téléphones et montants en espèce, destruction de véhicules, vandalisme et agression des éléments de la force publique.

Pour faire face à ces troubles, nos forces de sécurité ont arrêté un certain nombre de personnes dont des dizaines d’étrangers.

Les détenus se trouvent en instance de garde à vue, en prélude de leur jugement conformément à la loi.

Le ministère public rappelle à tous l’obligation du respect de la loi, de l’autorité de l’Etat et l’interdiction d’attenter aux personnes ainsi qu’aux biens publics et privés.

Il assurera la poursuite et la sanction des auteurs de tels actes avec toute la rigueur de la loi’’.
Dernière modification : 26/06/2019 00:41:37